Quelle toiture pour ma maison ou mon extension ?

Nos articles récents

La construction d’une extension est sans aucun doute l’un des meilleurs moyens de gagner de l’espace supplémentaire et d’ajouter de la valeur à votre maison. L’un des éléments qui posent problème à de nombreux propriétaires est le choix du type de toit et du matériau de couverture pour leur extension. Ci-dessous, nous vous parlerons de quelques types de toits d’extension, leurs avantages et inconvénients ainsi que leur matériau de couverture afin de vous aider à faire un choix convenable.

Extensions de toits plats

Les toits d’extension se divisent en deux catégories principales : les toits en pente et les toits plats. Les toits plats sont préférés pour leur construction rapide et facile, car l’absence de pente signifie que le processus de construction est beaucoup plus simple. Les extensions de toit plat sont un excellent choix pour les propriétaires qui cherchent à minimiser les coûts du projet, car la construction et la couverture du toit coûtent beaucoup moins cher qu’une extension de toit en pente.

De plus, grâce à la conception plate, vous serez en mesure d’augmenter la hauteur du plafond plus qu’une extension de toit en pente sans rencontrer de problèmes concernant le permis de construire. Les deux inconvénients des extensions à toit plat sont l’esthétique et la résistance aux intempéries. Les toits plats sont beaucoup plus sensibles aux problèmes tels que les fuites de toit, en raison de leur capacité réduite à évacuer efficacement l’eau.

Extensions de toits en pente

Les toits en pente sont beaucoup plus variés dans leur conception que les toits plats, avec de nombreuses options à considérer pour votre extension.

Toits à pignon

Un toit à deux versants est peut-être le design classique des toits en pente, avec une forme en « V » inversé pour une extension de toit simple, mais très robuste, qui résistera aux éléments tout en offrant un attrait intemporel. Si les toits à pignon sont très efficaces pour résister à la plupart des conditions météorologiques, ils peuvent être sensibles à des vents très forts.

Une autre chose à prendre en compte est la hauteur ajoutée à votre extension par un toit à pignon. Bien que cela vous offre naturellement plus d’espace et une apparence plus impressionnante, vous pouvez rencontrer des difficultés concernant le permis de construire. Vérifiez donc d’abord. Les matériaux de couverture les plus populaires pour les extensions à toit en pignon sont les tuiles, les bardeaux de feutre et les feuilles de couverture.

Toits en croupe

Souvent observés au sommet des maisons, les toits en croupe présentent des pentes sur les quatre côtés plutôt que sur deux seulement. Bien que cela ajoute certainement à leur attrait visuel, sachez qu’un toit en croupe rendra votre extension beaucoup plus difficile à construire, ce qui augmentera les coûts du projet.

Les toits en croupe sont courants dans les constructions carrées et rectangulaires et résistent bien aux mauvaises conditions météorologiques. De nombreux matériaux différents sont utilisés sur les extensions de toit en croupe, mais le plus souvent des ardoises et des bardeaux.

Toits mansardés

Visuellement, un toit mansardé est un croisement entre un toit à pignon traditionnel et un toit en croupe. Cette conception française combine l’attrait et les avantages de performance des deux, avec des résultats fantastiques.

Cependant, ces toits peuvent être assez difficiles à construire et nécessitent donc l’aide d’un expert si vous souhaitez en construire un pour votre extension. Les extensions de toit à la Mansart peuvent être recouvertes d’une variété de matériaux de couverture, y compris les tuiles, les ardoises, les bardeaux, et plus encore.

 

Notre sélection d’articles pour comprendre le marché de l’immobilier.

Nos idées et tutos pour refaire son intérieur à petit prix.

Nos conseils pour habiliter sa maison à être plus verte.

Refaire son toit peut paraître compliqué, nous vous aidons.

Nous testons et comparons de nombreux produits pour vous.