logo

Installation d’un four de cuisine : les normes a respecter

Nos articles récents

Un four est la pièce maîtresse d’une cuisine, vous avez le choix entre un four à poser ou un four à encastrer. Dans les deux cas, le problème de l’installation est toujours présent. Cet article vous apporte des conseils concernant l’installation d’un four dans votre cuisine. 

Four à poser ou à encastrer 

Avant de vous attaquer à l’installation, il vous faut d’abord choisir le type de four qu’il vous faut. 

Un four encastrable

Il s’adapte facilement dans votre cuisine. Il est discret et donne toujours un rendu design et classe. Si vous avez une petite cuisine, un four encastrable est ce qu’il vous faut. Les cuisines pré installé en possède déjà un la plupart du temps.

Si vous voulez en installer un dans votre cuisine, la taille doit correspondre à la niche prévue. Il faut aussi vous assurer que le four dispose d’un système de refroidissement, un ventilateur à l’occurrence.

Un four à poser 

C’est transportable facilement, il est de ce fait très pratique. Ils permettent la cuisson de plusieurs plats, mais aussi de les décongeler. Vous pouvez l’adapter avec votre cuisine sans risquer de contraster la décoration. Si vous vivez dans un espace réduit, un four à poser se range facilement. Ils ont une petite capacité, en moyens 15 litres. 

Les recommandations et installations 

  • Les fours de cuisine consomment beaucoup d’électricité. Il faut d’abord vérifier vos installations électriques. Ajustez la longueur des câbles avant de l’installer. Le four doit avoir un disjoncteur à lui tout seul pour éviter les surcharges et les surtensions. Il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel pour faire une telle installation. 

Choisissez les cordons pour l’alimentation du four. Vous pouvez utiliser la puissance du four comme critère de ce choix. Si le four a une puissance en dessous de 3650 watts, un cordon de 3G, 2,5 sera nécessaire. Si la puissance dépasse ce seuil, augmentez aussi la puissance du cordon, jusqu’à 3G6.  

  • Revérifiez votre tableau électrique et les prises. Ils doivent être à même de recevoir les cordons d’alimentations. Dans le cas contraire, contactez un électricien pour arranger le problème. 

Les prises ainsi que les fils électriques doivent être 12 cm au-dessus du sol. Cela limite les incendies et électrocutions dus aux courts-circuits. Reliez les prises de bouts avec un câble mural pour plus de sécurité. 

  • Vous pouvez aussi trouver des fours sans câbles électriques, ils sont en vogue en ce moment. Adressez-vous à un professionnel pour l’installation de ce type de four, vous pouvez acquérir les informations nécessaires aux branchements 
  • après la mise en place des fils et des cordons, faites en sorte de débrancher le disjoncteur différentiel du four. Il y a plusieurs fils alors vérifiez bien s’ils sont raccordés. Le fil vert ou jaune correspond à la borne à terre. Le fil bleu est neutre, tandis que le fil noir ou marron représente la phase L.
  • Il y a aussi des vis à fixer à l’intérieur du four, faites cette fixation une fois les étapes du dos finies. Une fois toutes les vérifications faites, insérez le câble dans le mâle de la prise et branchez l’alimentation. Vous pouvez vous mettre aux fourneaux et préparer de bons petits plats. 

Notre sélection d’articles pour comprendre le marché de l’immobilier.

Nos idées et tutos pour refaire son intérieur à petit prix.

Nos conseils pour habiliter sa maison à être plus verte.

Refaire son toit peut paraître compliqué, nous vous aidons.

Nous testons et comparons de nombreux produits pour vous.